Le journal de Penmarc'h

Mouez
Penmarc'h

Créé en 2005 par Pierre Portais, Mouez Penmarc’h, la « voix de Penmarc’h », a toujours eu pour ambition de servir de lien entre les générations, entre les penmarc’hais de souche et ceux qui ont fait le choix de se fixer sur cette terre de caractère. Lien aussi avec les exilés qui n’ont pas oublié leur racine.

Mouez Penmarc’h est édité tous les 2 mois, abonnez-vous :

Au programme

Mois de AOUT 2020

Ci-dessous :
L’édito, le sommaire, la photo du mois

L'édito de août 2020

@Jacques LE LAY

Souvenirs estompés

Pors-Carn, la plage nord de la commune, celle qui rassemble pendant l’été toute une population pas simplement autochtone, vaste espace qui se désensable selon certains, reste quand les vents sont orientés ouest-sud ouest un lieu de déconfinement idéal pour les épris de liberté.
Mais ce que beaucoup ignorent, c’est que cette plage a été bénie de nos bateaux et de leurs équipages à la fin du XIXe et le début du XXe siècles lorsqu’il étaient pris dans les coups de vent subits, près de nos côtes bigoudènes.
Combien d’échouages ? Combien d’actes de bravoure ? Combien de naufragés hantent encore cette vaste baie qui pouvait être le refuge le plus sûr pour s’échouer sans trop de risques ? Météo incertaine, inaccessibilité du port de Saint-Guénolé, la Petite Passe et la Grande Passe interdites, seule la plage de Pors Carn pouvait offrir une sécurité malgré tout relative. Tout a changé au fil des ans : météo plus sûre, navires motorisés, infrastructures sécurisées… Il n’en reste pas moins qu’en cas d’urgence, le choix de l’échouage peut encore être envisagé.
La mémoire est encore présente chez certains et ils se plaisent à le raconter avec beaucoup de passion et de sollicitude, rendant hommage aux anciens et fiers de leurs ascendants.

Au sommaire de août 2020

Edito par Jacques Le Lay : Souvenirs estompés
2 mois en bref : du 21 mai au 20 juilet
La vie des associations
La page des jeunes
Naufrage à Pors Carn
Page nature : Le Bécasseau sanderling – La Passiflore
La vie du port de St-Guénolé
Hier – Aujourd’hui
Une nouvelle statue à la Madeleine
A la petite école du breton
: Par Pregomp brezhoneg, l’aile bretonnante du Goéland Masqué
Vu à Penmarc’h : Exposition, musique, cinéma, théâtre…
Divers

La photo du mois :

25 juin 1957 : fête de la jeunesse des écoles du canton

Au 1er rang, les plus jeunes, de gauche à droite : Huguette Plouzennec, Nicole Buannic, ?, Jacqueline Nézeraud, Josée Pérennou,
Marguerite Péron, Dany Mélennec, Marie Le Rhun.
Au 2e rang les plus âgées, de gauche à droite : Jacqueline Penven, Marie-Claude Faro, ? , Marie-France Loussouarn, ? , ? , ? ,
Christiane Le Rhun, Joëlle Dréau, Marie-Cécile Cloarec, Marie-Claude Loussouarn, Émilie Buannic, Thérèse Stéphan, ? , ? , Yvette
Garo, Blandine Le Goff, ? , Denise Lucas.
Au 3e rang, dans le char, de gauche à droite : Danielle Le Corre, Célina Caoudal, Annette Fouillet, Maryse Le Gars, Jacqueline Herpe,
Christiane Lucas et juste devant, Danièle Montfort et Michèle Le Moigne.

D’autres photos dans « Archives »

Abonnez-vous !

Vous souhaitez vous abonner à Mouez Penmarc’h

TEL : 02.98.58.70.08